Les journées e-santé 360

Novembre 2021 Jardins de saint dominique | Paris

Les Journées e-Santé 360

2 journées pour accélérer l'usage du numérique en santé sur les territoires

Les grands plans nationaux de modernisation de notre système de santé, le volet numérique du plan Ma Santé 2022 en tête, font la part belle à l'ouverture et au décloisonnement des pratiques pour une approche globale des parcours patients.

L'édition 2019 des Journées e-Santé 360 était l'occasion de donner la parole à tous les acteurs (Régions, établissements hospitaliers, institutionnels, …) qui chaque jour oeuvrent pour mettre le numérique au service d'une vision décloisonnée et globale des parcours patients.

Vous avez ainsi pu rencontrer plus de 400 décideurs, pionniers et acteurs de cette transformation et avez profiter de nombreux retours d’expérience autour de projets majeurs afin de trouver les clefs pour faire avancer les vôtres. 

 

Le compte rendu de l'édition 2019

Retrouvez ci-dessous le compte rendu de l'édition 2019 des Journées e-Santé 360.

Nous vons donnons rendez-vous en 2021 pour la prochaine édition des Journées e-Santé 360. 

Ils étaient présents

Etienne Minvielle

Etienne Minvielle

Etienne Minvielle est Directeur de Recherche CNRS et Professeur à l’Ecole Polytechnique (i3-Centre de Recherche en Gestion). Il est également responsable d’une mission sur les parcours innovants à la Direction Générale de Gustave Roussy. Médecin (ancien interne de santé publique), il est diplômé de l’ESSEC, et titulaire d’un doctorat de gestion (Ecole Polytechnique). Ses recherches portent sur l’organisation du système de soins et ont été publiées dans les revues les plus reconnues du domaine. Il a récemment publié le « Patient et le Système » (Ed. Seli Arslan, 2018). Il est enfin membre de différents conseils scientifiques (Assurance-Maladie, Conseil de l’engagement des usagers-HAS) et a reçu le Prix spécial du Manager public de l’année en 2016 (Assemblée Nationale).

Dominique Pon

Dominique Pon

Missionné (avec Annelore Coury, directrice déléguée à la gestion et à l’organisation des soins de la Cnam) en 2018 pour concevoir le « virage numérique » du plan Ma santé 2022, Dominique Pon en assure maintenant la responsabilité stratégique auprès de la ministre de la Santé. Il pilote la mise en œuvre de la feuille de route présentée en avril dernier. Après des études d’ingénieur et un parcours dans l’industrie, Dominique Pon entre, en 2001, à la Clinique Pasteur de Toulouse où il développera innovations informatiques et services en ligne. Il en prendra la direction générale dix ans plus tard. Il y installe en 2015 un incubateur de start-up, accélérateur d’innovation numérique en santé. Il est engagé, jusqu’en février 2020, avec Laura Létourneau, Déléguée ministérielle du Numérique en Santé (DNS), dans un Tour de France de la e-santé en 17 étapes, qui lui permet de présenter la politique nationale du numérique en santé et de débattre de sa mise en œuvre concrète avec les acteurs, dans les territoires. 

Philippe Paranque

Fondateur de SOS Médecins 91, le Dr Philippe Paranque est généraliste et responsable d’un Centre mutualisé d'Appels et Régulation pour services médicaux de permanence et continuité de soins à domicile. Son intérêt prononcé pour l’informatique l’a conduit à concevoir, il y a 4 ans, un outil numérique d'aide à la coordination des professionnels de santé qui prend aujourd’hui son essor sous le nom d’Entr’Actes. Il a aussi ouvert un centre de télémédecine en Essonne, à Moigny-sur-Ecole, dont les 1000 habitants n’avaient plus de médecin.

Thierry Moulin

Doyen de la faculté de médecine de Besançon et responsable du service de neurologie de l'hôpital Jean Minjoz (CHU de Besançon), le Pr Thierry Moulin a été président de la Société française neuro-vasculaire et président de la Société française de télémédecine. Il a été précurseur en développant, au début des années 2000, le Réseau des urgences neurologiques de Franche-Comté et la mise en œuvre de la télémédecine pour la prise en charge de l’AVC.